Innovation

Innovation 2017-09-06T21:16:18+00:00

La valorisation d’une matière première exceptionnelle : les algues

Pourquoi le Grand-Ouest est-il l’endroit idéal pour fonder la filière ?

Il y a trois types de macro-algues actuellement valorisables : algues vertes, algues rouges et algues brunes. Quantité : Les algues sont réparties dans le Grand-Ouest, avec des tonnages important. Qualité : Les algues du Grand-Ouest sont d’une diversité remarquable. Cette situation unique en Europe permet un grand nombre de pistes de valorisation (800 espèces différentes d’algues rien qu’à Roscoff !) Historiquement, nos territoires tournés vers la côte ont toujours exploité la mer (engrais, soude, iode) et innover grâce à elle (la recherche date du XIXème siècle) Le savoir-faire et les infrastructures qui permettent d’exploiter la ressource sont déjà en partie existants

Quel est le potentiel des algues pour la recherche ?

  • Les algues sont des organismes vivants très anciens (la vie apparut dans la mer) qui possèdent des molécules aux propriétés remarquables
  • L’innovation des entreprises permet ensuite de déceler ces propriétés pour les exploiter ensuite dans des domaines nombreux et divers

Focus sur un secteur qui se transforme grâce aux algues : l’agroalimentaire

Au long de la chaîne de valorisation, les algues impactent plusieurs étapes :

  1. Au niveau agricole : les molécules tirées des algues permettent de mieux soigner les animaux d’élevage, et donc de produire de la viande sans antibiotiques.
  2. Au niveau de l’industrie agroalimentaire : les algues permettent à la fois de :
  • Réaliser des prémix (farine, gélifiant…) naturels pour des préparations complexes
  • Donner aux aliments un goût nouveau, l’algue (fromages, pain, boissons…)
Bitnami